Suite aux modifications de format, ce programme est sujet à modifications.

Dans une optique de formation de formateurs, il s'agira également de mieux prendre en compte les modalités de formation à distance.

 

La séance s’appuiera sur les situations réelles de formation proposées par participants ; elle comprendra de nombreux travaux en groupe, des échanges formatifs et des temps de synthèse.

Les points suivants seront abordés avec diverses modalités pédagogiques :

  • Collecter et enrichir les données : collectes par lot, imports, flux RSS, gestion des fichiers et des PDF, notes, marqueurs
  • Organiser la bibliothèque : paramétrages, classement et tri des références, nettoyage des données, identification et gestion des doublons, sauvegardes et synchronisation
  • Citer et présenter une bibliographie : styles, fonctionnalités de citation 
  • Zotero en ligne, bibliothèque de groupe et autres services 
  • Ressources pour le formateur

Matériel nécessaire pour la formation à distance :

  • Rappel sur les différentes étapes d’une recherche documentaire ;
  • Spécificités, méthodologie et typologie des outils de recherche d’informations sur internet ;
  • Moteurs de recherche généralistes : Google et les autres (DuckDuckGo, Qwant, Twitter) ;
  • Recherches par type de documents : sites web, images, actualités ;
  • Moteurs de recherche scientifique : Google Scholar et Isidore ;
  • Open access et archives ouvertes ;
  • Thèses ;
  • Évaluation de l’information ;
  • Notions de veille.

Programme indicatif, en cours de construction.

Le stage sera composé de présentations et d’ateliers sur les thématiques suivantes :

  • Construire son plan de communication interne et externe : outils et bonnes pratiques
  • Réaliser une campagne adaptée à ses cibles, en fonction des moyens mobilisables

La science ouverte, de la contrainte à l’opportunité : comment s’appuyer sur les obligations des financeurs et tutelles pour promouvoir une vision élargie de la science ouverte.

  • Partie TP (travail individuel, pour le vendredi 12 mars, 1h30)

    • Les consignes sont envoyées 10 j. avant la formation

  • Partie formation et échanges (à distance, lundi 15 mars, 13h-17h)

    • Éléments de repères : contexte, principes, usages dans le paysage académique et professionnel ;

Matin :

  • Présentation des animateurs et participants ;
  • Wikimédia France, son rôle et ses missions ;
  • Découverte de Wikipédia, son fonctionnement et ses règles ;
  • Modifications de contenu dans Wikipédia.

Après-midi :

  • Exemples de projets menés en partenariat avec l’association ;
  • Mise en place et documentation ;
  • Evaluation et mesure d’impact ;
  • Créer une dynamique en ligne et hors ligne avec des contributeurs.

 

  1. Brevets et propriété industrielle : définitions, conditions de brevetabilité, rapport avec d’autres titres de propriété
  2. Le dépôt de brevet en France – l’impact de la loi PACTE
  3. Le dépôt de brevet à l’étranger, et notamment en Europe (introduction)
  4. La classification des brevets
  5. Utiliser Espacenet
  6. Brevets et Enseignement supérieur & recherche
  7. Services et interlocuteurs soutiens des chercheurs

Comment évaluer au mieux cet ensemble disciplinaire pour le moins hétérogène, en tenant compte de ses spécificités épistémologiques, méthodologiques et éditoriales ? Dans quelle mesure peut-on utiliser les mêmes sources de données et les mêmes indicateurs que pour les sciences de la vie et de la matière ? Quelles alternatives ont pu être proposées en France et en Europe ? En quoi la science ouverte peut-elle contribuer à changer la donne ?

Pages