Science ouverte en bibliothèque

En effet, certains acteurs de la recherche, en premier lieu les grands éditeurs commerciaux privés, sont accusés de détourner le fonctionnement "normal" de la recherche de la connaissance partagée en vue du bien commun vers une concentration de richesses incompatible avec l'idéal de progrès qui doit sous-tendre la science.

Partenaires pédagogiques (brouillon)

Correspondants formation

Chaque rentrée universitaire, l'Urfist de Paris convie les correspondants formation des bibliothèques et centres de documentations des académies desservies à une réunion préparatoire à la mise en place définitive de son catalogue de formations. L’objectif est de présenter l’offre de formation de l’Urfist de Paris pour l'année universitaire à venir et de vérifier son adéquation avec les besoins exprimés lors des échanges qui ont lieu pendant la réunion.

Comment dépasser cette vision restrictive de la bibliométrie, et l'envisager en ce qu'elle permet de décrire, analyser, cartographier, trier, classer ou valoriser les productions scientifiques ? Quels en sont les enjeux réels ? Comment répondre aux chercheurs et aux décideurs qui sollicitent bibliothécaires et bibliomètres sur le sujet ?

Initiation aux données de la recherche

Leur mise en ligne ouverte prolonge des expérimentations ou en suscite de nouvelles. Une donnée a, comme l’article, vocation à être partagée (Open Access & Science) et citée, dans le cadre et le respect de nuances à définir.
Les données de la recherche constituent en effet une modalité relativement nouvelle de la publication des travaux, mais également de publicisation des données qui en sont le fondement.

Justine Ancelin-Fabre

Fonctions

  • Co-responsable de l'URFIST de Paris depuis septembre 2018
  • Formatrice
 

Domaines de compétences

  • Principes et éco-système de la science ouverte
  • Identification, traitement et valorisation des données de la recherche
  • Brevets & propriété industrielle, bases de données brevets
  • Bibliothèques de sciences
  • Bibliométrie et éva

- Contexte et enjeux des identifiants chercheurs : identifiants pérennes, identifiants pérennes auteur ;
- Offre existante : Scopus AuthorID, ResearcherID (Publons), IdHAL, IdRef, VIAF, ISNI, ORCID ;
- Intérêt des identifiants chercheurs pour les chercheurs, les institutions et organismes, et les éditeurs ;
- Perspectives françaises et étrangères

  • Présentation générale : micro-blogging, Twitter, usages dans l'enseignement supérieur et la recherche ;
  • Retour sur les fonctionnalités de Twitter : création et alimentation d’un compte, vocabulaire, gestion des abonnements et des listes... ;
  • Conseils et bonnes pratiques ;
  • Exemples d’usages professionnels : information-documentation, recherche, pédagogie ;
  • Recherche d’informations sur Twitter ;
  • Présentation d’applications permettant d’optimiser son utilisation et son intégration dans d’autres outils web (notamment Tweetdeck).

Programme

  • Connaître l'offre technique d'IdRef en matière d'identifiants et de référentiels
  • Étudier quelques cas d'usages et de services prenant appui sur IdRef
  • Mener un chantier qualité afin d'accroître la valorisation de ses ressources

Formation animée par François Mistral (ABES)

Pages