Comment évaluer au mieux cet ensemble disciplinaire pour le moins hétérogène, en tenant compte de ses spécificités épistémologiques, méthodologiques et éditoriales ? Dans quelle mesure peut-on utiliser les mêmes sources de données et les mêmes indicateurs que pour les sciences de la vie et de la matière ? Quelles alternatives ont pu être proposées en France et en Europe ? En quoi la science ouverte peut-elle contribuer à changer la donne ?

Depuis son « invention » dans les années 1960, la bibliométrie a suscité de nombreux débats, au sein de la communauté scientifique mais aussi parmi les décideurs politiques, les financeurs de la recherche, et même le grand public. En cause : son association quasi-systématique avec la notion d’évaluation de la recherche, dont les principes n’ont cessé d’évoluer depuis ces dernières décennies.

  • Le cycle de la veille et ses implications pratiques
  • Elaborer et documenter son projet de veille :
    • Définir clairement (même pour un projet personnel) le contexte, le sujet de la veille et ses différents niveaux d’objectifs ;
    • Envisager les ressources humaines, techniques et temporelles disponibles, les destinataires, les besoins en termes de diffusion ;
    • Constituer et savoir faire évoluer une cartographie des sources utiles à une veille de type « cible » ;
    • Trouver les sources utiles à son projet de veille et savoir choisir entre les différentes plate
  • Rappel du cycle de la veille et de ses implications pratiques ;
  • Auditer son processus de veille ;
  • Mettre à plat, améliorer et documenter la définition de son projet de veille, son sourcing, ses champs lexicaux (à l’aide de modèles fournis) ;
  • Comparer ses outils de veille aux « champions » actuels (avec présentation pratique des tendances, des avantages et inconvénoents de chaque solution)  ;
  • Revue pratique des outils et services permettant de tout transformer en RSS (pages Web d’actualités, Twitter, Facebook, Instagram, etc.) ;

Matin : lecteurs de fils RSS

  • Présentation et comparaison pratique (en atelier) des lecteurs
    • En ligne
    • Logiciels autonomes (quelle que soit le système d’exploitation)
    • Extensions de navigateur
    • Solutions à héberger
    • Solutions mobiles

Après-midi : Savoir transformer en fil RSS une page d’actualité qui n’en dispose pas

  • Repères théoriques : origines et concepts ;
  • Usages possibles à l’université : présentation d’exemples concrets ;
  • Initiation pratique à la création de cartes heuristiques sur papier ;
  • Panorama des outils informatiques dédiés aux cartes heuristiques ;
  • Prise en main de différents outils et logiciels (sur poste et en ligne).
  • Rappel de quelques aspects théoriques sur les graphes (degré d'un nœud, chemin le plus court, distance, etc.)
  • Quelques exemples d'applications
  • Présentation du logiciel
    • l'interface  
    • les plug-ins  
    • la communauté  
    • les formats d'échanges
  • TP : création d'un premier réseau
    • Ce graphe, très simple, permettra de voir une très grande partie des fonctionnalités et des paramétrages de Gephi (choix d'un algorithme de spatialisation, statistiques, clusters, manipulation du laboratoire de données, mise en page avant exportation

Pages