• Partie théorique (travail individuel, avant le 13/01, 30 min)
    • Open access et accès libre
    • Exercice préalable
  • Partie TP et échanges (à distance, le 13/01)
    • Le gold open access : revues et ouvrages
    • Le green open access : les plateformes de dépôt et d’autoarchivage
    • Les moteurs de recherche scientifiques
    • De l’open access plus ou moins open et plus ou moins black

 

  • Éléments de repères : contexte, principes, usages dans le paysage académique et professionnel ;
  • Typologie et caractéristiques des différents types de médias sociaux : blogs, Twitter, réseaux sociaux (professionnels comme LinkedIn ou académiques comme Academia et ResearchGate) ;
  • Intérêts et limites de ces services par rapport à d’autres services en ligne (pages institutionnelles, archives ouvertes) ;
  • Présence en ligne du chercheur et des communautés de chercheurs : identité numérique et e-reputation ;
  • Présentation générale : micro-blogging, Twitter, usages dans l'enseignement supérieur et la recherche ;
  • Retour sur les fonctionnalités de Twitter : création et alimentation d’un compte, vocabulaire, gestion des abonnements et des listes... ;
  • Conseils et bonnes pratiques ;
  • Exemples d’usages professionnels : information-documentation, recherche, pédagogie ;
  • Recherche d’informations sur Twitter ;
  • Présentation d’applications permettant d’optimiser son utilisation et son intégration dans d’autres outils web (notamment Tweetdeck).
  • Partie TP (travail individuel, avant le 6/12, 30 min)
    • TP de découverte des principaux identifiants chercheurs ;
    • Exercices de réflexion
       
  • Partie formation et échanges (à distance, le 6/12)
    • Contexte et enjeux des identifiants chercheurs : identifiants pérennes, identifiants pérennes auteur ;
    • Offre existante : Scopus AuthorID, ResearcherID (Publons), IdHAL, IdRef, VIAF, ISNI, ORCID ;
  • Partie TP (travail individuel, avant le 24/01, 30 min)
     
  • Partie formation et échanges (à distance, le 24/01)
    • Rappels : contexte, offre, usages des identifiants chercheurs
    • Etude de ressources et d'actions existantes
    • Bonnes pratiques et stratégies possibles
    • Echanges entre les participants sur leurs propres pratiques de formation

Matériel nécessaire pour la formation à distance :

  • Partie TP (travail individuel, avant le 04/04, 30-45 min)
    • Les consignes seront envoyées 15 j. avant la formation
       
  • Partie formation et échanges (à distance, le 04/04)
    • Repères : définitions (visibilité, identité numérique, e-reputation, impact) et enjeux de l'identité numérique pour le chercheur
    • Rappels sur les principaux outils : outils de CV, réseaux sociaux, sites personnels, identifiants numériques
    • Bonnes pratiques et stratégies possibles
  • Repères théoriques : origines et concepts ;
  • Usages possibles à l’université : présentation d’exemples concrets ;
  • Initiation pratique à la création de cartes heuristiques sur papier ;
  • Panorama des outils informatiques dédiés aux cartes heuristiques ;
  • Prise en main de différents outils et logiciels (sur poste et en ligne).

 

Matériel nécessaire pour la formation à distance :

  • Partie TP (travail individuel, avant le 24/01, 30 min)
     
  • Partie formation et échanges (à distance, le 24/01)
    • Rappels : contexte, offre, usages des identifiants chercheurs
    • Etude de ressources et d'actions existantes
    • Bonnes pratiques et stratégies possibles
    • Echanges entre les participants sur leurs propres pratiques de formation

Matériel nécessaire pour la formation à distance :

  • Éléments de repères : contexte, principes, usages dans le paysage académique et professionnel ;
  • Typologie et caractéristiques des différents types de médias sociaux : blogs, Twitter, réseaux sociaux (professionnels comme LinkedIn ou académiques comme Academia et ResearchGate) ;
  • Intérêts et limites de ces services par rapport à d’autres services en ligne (pages institutionnelles, archives ouvertes) ;
  • Présence en ligne du chercheur et des communautés de chercheurs : identité numérique et e-reputation ;

Pages