Les professionnels de l'information scientifique et technique que sont les personnels de bibliothèque et les documentalistes sont des spécialistes de la recherche d'information, mais leur formation initiale et continue n'aborde que rarement la question des brevets. Ces tutoriels leur proposent donc une initiation sur ce sujet, en replaçant les brevets dans leur contexte de propriété industrielle.

Visibilité du jeune chercheur en ligne

     - Contexte et repères : enjeux actuels de la visibilité du chercheur ; son importance pour le doctorant
     - Présentation des principaux outils : outils de profils (CV, LinkedIn), outils de diffusion et de publication (archives ouvertes, ResearchGate, Academia, Google scholar, ORCID), outils de communication (Twitter, blogs)
     - Stratégies possibles et bonnes pratiques


Publier et diffuser ses travaux sur le web : quelle visibilité pour le (jeune) chercheur ?

Il est libre d'accès, d'usage et de diffusion.
Il est destiné aux étudiants avancés des filières scientifiques et techniques mais aussi aux chercheurs impliqués dans l’innovation. Les professionnels de l’information-documentation, en milieu universitaire et dans les écoles d’ingénieurs, sont également concernés pour l’accompagnement des publics visés par ce tutoriel, dans le contexte de formations spécifiques.

Brevets & Propriété industrielle

Pièce maîtresse de la recherche en laboratoire, il permet de protéger et de valoriser les travaux d’une équipe. Inséré depuis longtemps dans la culture scientifique anglo-saxonne, son usage pénètre depuis quelques années la sphère académique française.
Le document proposé par le lien ci-dessous introduit en premier lieu à la problématique du brevet sous le double aspect de sa définition et de sa mise en œuvre. Qu’est-ce qui est brevetable ?

Après avoir analysé les différentes étapes du dépôt de brevet (national et international), on explorera méthodiquement les bases de données officielles, internationales, publiques et librement accessibles. Formateur formé INPI.

Pages