Scopus Author ID et Web of science ResearcherID pour les éditeurs, IdHAL pour les archives ouvertes, ORCID pour tous les acteurs scientifiques ou encore IdRef, VIAF et ISNI pour le monde la documentation... Les identifiants chercheurs se multiplient ces dernières années et il est souvent difficile de s'y retrouver, entre identifiants créés par le chercheur et identifiants créés par les professionnels de l'information, identifiants propres à des bases de données déterminées et identifiants transplateformes...

 

A l'heure où de plus en plus d'éditeurs et de bailleurs de fonds demandent aux chercheurs leurs identifiants et où des établissements toujours plus nombreux réfléchissent à la mise en place de systèmes d'information recherche, quels sont la place et les potentiels de ces outils pour les différents acteurs académiques ? Sont-ils réductibles à la visibilité et au suivi de la recherche ?
Il s'agit ici de fournir des pistes pour comprendre et mettre en perspective les principaux identifiants chercheurs, dans les contextes international, européen mais aussi français de la communication et de la documentation scientifique. Et de resituer les différents projets français en cours comme Conditor ou le Fichier national d'entités dans un contexte plus large.
 
Plan
  • Contexte et enjeux
  • Offre : Scopus Author ID, Web of science ResearcherID, IdHAL, ORCID, IdRef, VIAF, ISNI
  • Usages
  • Intérêts : pour le chercheur, pour les acteurs scientifiques, pour la science
  • Identifiants et accompagnement des chercheurs
  • Et au-delà ?