• Éléments de repères : contexte, principes, usages dans le paysage académique et professionnel ;
  • Typologie et caractéristiques des différents types de médias sociaux : blogs, Twitter, réseaux sociaux (professionnels comme LinkedIn ou académiques comme Academia et ResearchGate) ;
  • Intérêts et limites de ces services par rapport à d’autres services en ligne (pages institutionnelles, archives ouvertes) ;
  • Présence en ligne du chercheur et des communautés de chercheurs : identité numérique et e-reputation ;
  • Enjeux et perspectives : questions juridiques

Production des écrits scientifiques et édition scientifique : l’avènement du numérique
- Du livre papier au e-book :  
•    Évolutions, processus éditoriaux…
- Revues scientifiques
•    Définition (comité éditorial, sujet…)
•    Evolutions historiques majeures (passage au numérique…)    
•    Tour d’horizon     
- Processus éditoriaux, d’évaluation et de production des articles scientifiques

  • Repères théoriques : origines et concepts ;
  • Usages possibles à l’université : présentation d’exemples concrets ;
  • Initiation pratique à la création de cartes heuristiques sur papier ;
  • Panorama des outils informatiques dédiés aux cartes heuristiques ;
  • Prise en main de différents outils et logiciels (sur poste et en ligne).

 

Matériel nécessaire pour la formation à distance :

  • Partie théorique (travail individuel, 30 min)
    • Open access et accès libre
    • Exercice préalable
  • Partie TP et échanges (à distance, 3h)
    • Le gold open access : revues et ouvrages
    • Le green open access : les plateformes de dépôt et d’autoarchivage
    • Les moteurs de recherche scientifiques
    • De l’open access plus ou moins open et plus ou moins black

 

Présentation, exercices, pratique libre et échanges autour des bases de données bibliométriques suivantes :

  • Web of Science
  • Scopus
  • Google Scholar

Vous aurez la possibilité de prendre du temps en fin de session pour travailler un peu sur les données de votre unité de recherche ou établissement.

N'hésitez pas à apporter des exemples de vos livrables et rapports bibliométriques, et venez avec vos interrogations concrètes !

NB : SciVal, le JCR et InCites ne seront pas manipulés.

  • Le cycle de la veille et ses implications pratiques
  • Elaborer et documenter son projet de veille :
    • Définir clairement (même pour un projet personnel) le contexte, le sujet de la veille et ses différents niveaux d’objectifs ;
    • Envisager les ressources humaines, techniques et temporelles disponibles, les destinataires, les besoins en termes de diffusion ;
    • Constituer et savoir faire évoluer une cartographie des sources utiles à une veille de type « cible » ;
    • Trouver les sources utiles à son projet de veille et savoir choisir entre les différentes plate
  1. Bref rappel sur les données de la recherche
  2. La plan de gestion des données : QQCOQP (qui, quoi, comment, où, quand, pourquoi)
  3. DMP-Opidor, un outil d’aide à la rédaction (atelier pratique)
  4. Étude et critique de plans de gestion rédigés
  5. Transformer l'essai : valoriser son PGD dans un data paper
  6. Pour aller plus loin :
    1. Évolutions et perspectives des PGD
    2. La réalité des PGD dans les pratiques des chercheurs

Pages