Comment évaluer au mieux cet ensemble disciplinaire pour le moins hétérogène, en tenant compte de ses spécificités épistémologiques, méthodologiques et éditoriales ? Dans quelle mesure peut-on utiliser les mêmes sources de données et les mêmes indicateurs que pour les sciences de la vie et de la matière ? Quelles alternatives ont pu être proposées en France et en Europe ? En quoi la science ouverte peut-elle contribuer à changer la donne ?

  • Le cycle de la veille et ses implications pratiques
  • Elaborer et documenter son projet de veille :
    • Définir clairement (même pour un projet personnel) le contexte, le sujet de la veille et ses différents niveaux d’objectifs ;
    • Envisager les ressources humaines, techniques et temporelles disponibles, les destinataires, les besoins en termes de diffusion ;
    • Constituer et savoir faire évoluer une cartographie des sources utiles à une veille de type « cible » ;
    • Trouver les sources utiles à son projet de veille et savoir choisir entre les différentes plate

Justine Ancelin-Fabre

Fonctions

  • Co-responsable de l'URFIST de Paris depuis septembre 2018
  • Formatrice
 

Domaines de compétences

  • Principes et éco-système de la science ouverte
  • Identification, traitement et valorisation des données de la recherche
  • Brevets & propriété industrielle, bases de données brevets
  • Bibliothèques de sciences
  • Bibliométrie et éva

Plan

"Open access" et accès libre

Je cherche des publications en "open access"

  • Le "gold open access" : revues et ouvrages
  • Le "green open access" : les plateformes de dépôt et d’autoarchivage
  • Les moteurs de recherche scientifiques et extensions de navigateurs
  • De l’"open access" plus ou moins "open" et plus ou moins "black"

Je souhaite publier ou diffuser en "open access"

Dans la continuité du mouvement de l’Open Access, de nombreuses ressources en Sciences exactes et appliquées sont disponibles sans être subordonnées à des impératifs commerciaux contraires aux principes de l’Open Science. Elles devraient être mises en pratique dès la fin de la licence en exploitant toutes les possibilités offertes par leurs interfaces. Trop souvent utilisées de manière abusivement basique comme de simples moteurs de recherche, elles gagnent à être examinées en détail afin de profiter au mieux de leurs capacités.

Plan

  • Repères : contexte, état des lieux et usages dans les communautés scientifiques
  • Présentation détaillée d'Academia et ResearchGate
  • Réseaux sociaux et visibilité du chercheur : intérêts, exemples et bonnes pratiques (identité numérique)
  • Publication scientifique et réseaux sociaux : points d'attention (droits, données, rapprochement avec les éditeurs...)
  • Enjeux académiques présents et à venir : enjeux pour les institutions et la science en général

 

Pages