Visibilité du jeune chercheur en ligne

     - Contexte et repères : enjeux actuels de la visibilité du chercheur ; son importance pour le doctorant
     - Présentation des principaux outils : outils de profils (CV, LinkedIn), outils de diffusion et de publication (archives ouvertes, ResearchGate, Academia, Google scholar, ORCID), outils de communication (X-Twitter, blogs)
     - Stratégies possibles et bonnes pratiques


Publier et diffuser ses travaux sur le web : quelle visibilité pour le (jeune) chercheur ?

  • Le cycle de la veille et ses implications pratiques
  • Elaborer et documenter son projet de veille :
    • Définir clairement (même pour un projet personnel) le contexte, le sujet de la veille et ses différents niveaux d’objectifs ;
    • Envisager les ressources humaines, techniques et temporelles disponibles, les destinataires, les besoins en termes de diffusion ;
    • Constituer et savoir faire évoluer une cartographie des sources utiles à une veille de type « cible » ;
    • Trouver les sources utiles à son projet de veille et savoir choisir entre les différentes plate
  • Rappel du cycle de la veille et de ses implications pratiques ;
  • Auditer son processus de veille ;
  • Mettre à plat, améliorer et documenter la définition de son projet de veille, son sourcing, ses champs lexicaux (à l’aide de modèles fournis) ;
  • Comparer ses outils de veille aux « champions » actuels (avec présentation pratique des tendances, des avantages et inconvénoents de chaque solution)  ;
  • Revue pratique des outils et services permettant de tout transformer en RSS (pages Web d’actualités, Twitter, Facebook, Instagram, etc.) ;

Matin : lecteurs de fils RSS

  • Présentation et comparaison pratique (en atelier) des lecteurs
    • En ligne
    • Logiciels autonomes (quelle que soit le système d’exploitation)
    • Extensions de navigateur
    • Solutions à héberger
    • Solutions mobiles

Après-midi : Savoir transformer en fil RSS une page d’actualité qui n’en dispose pas

  • Repères théoriques : origines et concepts ;
  • Usages possibles à l’université : présentation d’exemples concrets ;
  • Initiation pratique à la création de cartes heuristiques sur papier ;
  • Panorama des outils informatiques dédiés aux cartes heuristiques ;
  • Prise en main de différents outils et logiciels (sur poste et en ligne).

 

  • Contexte et enjeux des identifiants chercheurs : identifiants pérennes, identifiants pérennes auteur ;
  • Offre existante : Scopus AuthorID, ResearcherID (Publons), IdHAL, IdRef, VIAF, ISNI, ORCID ;
  • Intérêt des identifiants chercheurs pour les chercheurs, les institutions et organismes, et les éditeurs ;
  • Perspectives françaises et étrangères ;
  • Formation des usagers
  • Rappel de quelques aspects théoriques sur les graphes (degré d'un nœud, chemin le plus court, distance, etc.)
  • Quelques exemples d'applications
  • Présentation du logiciel
    • l'interface  
    • les plug-ins  
    • la communauté  
    • les formats d'échanges
  • TP : création d'un premier réseau
    • Ce graphe, très simple, permettra de voir une très grande partie des fonctionnalités et des paramétrages de Gephi (choix d'un algorithme de spatialisation, statistiques, clusters, manipulation du laboratoire de données, mise en page avant exportation
  • Origines et principes de la cartographie de l’information  
    • historique  
    • types de données  
    • visualisation (données, informations, connaissances)  
    • la graphique
  • Méthodes  
    • collecter les données  
    • enrichir les données  
    • visualiser les données  
    • savoir choisir un graphique
  • Acteurs et modalités de la cartographie de l’information sur le web
  • Enjeux : représenter, visualiser, analyser