Version imprimable

Identité

  • nom : URFIST de Paris, Unité Régionale de Formation à l'Information Scientifique et Technique
  • année de création : 1982
  • type de service : inter-académique
  • objectifs : développer l’usage de l’information scientifique et technique dans l’enseignement supérieur
  • publics cibles : personnels des bibliothèques et services de documentation relevant de l’enseignement supérieur et de la recherche, enseignants-chercheurs et doctorants
  • moyens : formations (stages tous publics, formations doctorales, actions diverses), réalisation de ressources multimédias en ligne, activités de veille et recherche.

 

Déploiement des missions selon trois axes

Les missions de l’URFIST de Paris se déploient en trois axes : actions de formations, conception de ressources pédagogiques, veille et recherche :
  • conception et réalisation d’actions de formation sous la forme de stages ou d’ateliers,
  • conception et réalisation d’outils pédagogiques : répertoires en ligne de ressources, tutoriels de recherche, supports de formation,
  • veille et recherche dans le domaine des technologies de l’information et de l’usage des ressources pédagogiques.

L’URFIST de Paris a également pour vocation d’intervenir dans le cadre des actions suivantes :

  • information et sensibilisation des publics universitaires et scientifiques aux problématiques et enjeux liés à l'information et à la communication scientifiques et techniques,
  • conseil et soutien auprès des unités de formation et de recherche pour accompagner la mise en oeuvre de modules de formation à l'IST dans les cursus universitaires.

Ces missions s’inscrivent dans une vocation plus large - favoriser les liens entre les bibliothèques et la communauté enseignante – qui se traduit par la composition mixte de son équipe : conservateurs de bibliothèque et enseignants-chercheurs.

 

L'URFIST de Paris en quelques chiffres ...

Photo illustrant les données chiffrées de l'URFIST de ParisL’URFIST de Paris en quelques chiffres, c'est :
  • en 2017, un bilan général de 134 actions de formation soit 2061 personnes formées sur 739 heures dont le détail s'établit comme suit :
    • stages inscrits au catalogue, destinés aux enseignants-chercheurs, aux professionnels de l’information-documentation et aux doctorants : 36 actions de formation pour 452 personnes formées sur 249 heures,
    • formations spécifiquement destinées aux doctorants (conventions avec des écoles doctorales) : 53 actions de formation pour 569 personnes formées sur 317 heures,
    • ateliers et interventions (« actions diverses ») : 45 actions de formation pour 1 040 personnes formées sur 184 heures,
  • formations de l’antenne normande : 19 actions de formation pour 216 personnes formées,
  • une répartition variée des thématiques et une prépondérance marquée pour les enjeux de l'IST (IST en contexte numérique) :
    Graphique des répartitions par thématique des formations en 2017
  • Un public dont les doctorants représentent environ 50 % des personnes formées et les professionnels de l'information-documentation approximativement 43 %. Enfin, on observe un léger tassement du public des enseignants-chercheurs, qui sont passés de 9 % en 2016 à 6,7 % en 2017, ce qui motive l'équipe de l'URFIST à proposer des formations en visioconférence au format court, particulièrement adapté à leur manque de disponibilités en terme d'agenda.
  • Des partenariats dynamiques pour l'organisation de manifestations sur l'IST, en particulier avec le CRFCB Médiadix, l’UNPIDF et le réseau Dialogu’IST.
  • La conception de guides en ligne (CERISE et LES BREVETS D'INVENTION) mettant en avant l'importance de la pédagogie innovante dans l'évolution de l'information scientifique et technique et qui s'inscrit, en ce qui concerne LES BREVETS D'INVENTION dans une politique d’intégration à la COMUE PSL.
  • Des activités de recherche (articles scientifiques, organisation de journées d'étude, participation à des séminaires, etc.), auxquelles s'ajoute la mise en place depuis 2017 du "GIS du réseau des URFIST".

 

Stratégie en réseau des URFIST

L’URFIST de Paris fait partie d’un dispositif national plus vaste constitué de six autres URFIST et a lié de nombreux partenariats tant au niveau scientifique que pédagogique.

 

Documents à télécharger

 

Contexte institutionnel

L’URFIST de Paris est rattachée administrativement à l’Ecole nationale des chartes depuis sa création en 1982, et ses missions sont définies par le Département de l'information scientifique et technique et réseau documentaire (DIST-RD) de la direction générale pour l'Enseignement supérieur et l'insertion professionnelle (DGESIP) et de la direction générale de la Recherche et de l'innovation (DGRI) du ministère de l'Education nationale, de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.

 

Fonctionnement

La convention du 16 septembre 2002 régissant son fonctionnement prévoit que les activités de l’URFIST de Paris sont annuellement présentées et validées par un conseil d’orientation.