Version imprimable

Christophe Boudry

Fonctions

  • Maître de Conférences Universitaire (71ème section, Sciences de l'Information et de la Communication) mi-temps à Caen (CFCB/Université de Caen) et Paris (URFIST de Paris/Ecole nationale des Chartes) depuis 2005.
  • Chercheur associé à l'équipe DICEN (EA 4420)

Domaines de compétences

  • Eléments de repères : contexte, principes, usages dans le paysage académique et professionnel ;
  • Typologie et caractéristiques des différents types de médias sociaux : blogs, Twitter, réseaux sociaux (professionnels comme LinkedIn ou académiques comme Academia et ResearchGate) ;
  • Intérêts et limites de ces services par rapport à d’autres services en ligne (pages institutionnelles, archives ouvertes) ;
  • Présence en ligne du chercheur et des communautés de chercheurs : identité numérique et e-reputation ;
  • Repères : définitions (visibilité, identité numérique, e-reputation, impact) et enjeux de l'identité numérique pour le chercheur
  • Présentation des principaux outils : outils de CV, réseaux sociaux, sites personnels, identifiants numériques
  • Méthodologie et stratégies possibles
  • Bonnes pratiques
  • Exemples

 

  • Repères : définitions (visibilité, identité numérique, e-reputation, impact) et enjeux de l'identité numérique pour le chercheur
  • Rappels sur les principaux outils : outils de CV, réseaux sociaux, sites personnels, identifiants numériques
  • Bonnes pratiques et stratégies possibles
  • Echanges entre les participants sur leurs propres pratiques de formation

 

  • Introduction : les origines d'internet en questions : internet est-il le produit de la guerre froide, de la contre-culture américaine ou du marché ? Retour sur les différents mythes, hypothèses, controverses entourant les origines d'internet ; 
  • Panorama des multiples sources d'internet (de la cybernétique à la transmission par paquets, en passant par l’ARPA, la contre-culture, le time-sharing…) ;
  • Repères  chronologiques sur la naissance d'Arpanet, l’explosion et l’interconnexion des réseaux, l’émergence d'internet ;
A l'heure où de plus en plus d'éditeurs et de bailleurs de fonds demandent aux chercheurs leurs identifiants et où des établissements toujours plus nombreux réfléchissent à la mise en place de systèmes d'information recherche, quels sont la place et les potentiels de ces outils pour les différents acteurs académiques ? Sont-ils réductibles à la visibilité et au suivi de la recherche ?

Pages