Christophe Boudry

Fonctions

  • Maître de Conférences Universitaire (71ème section, Sciences de l'Information et de la Communication) mi-temps à Caen (CFCB/Université de Caen) et Paris (URFIST de Paris/Ecole nationale des Chartes) depuis 2005.
  • Chercheur associé à l'équipe DICEN (EA 4420)

Domaines de compétences

  • Rappel sur les différentes étapes d’une recherche documentaire ;
  • Spécificités, méthodologie et typologie des outils de recherche d’informations sur internet ;
  • Moteurs de recherche généralistes : Google et les autres (DuckDuckGo, Qwant, Twitter) ;
  • Recherches par type de documents : sites web, images, actualités ;
  • Moteurs de recherche scientifique : Google Scholar et Isidore ;
  • Open access et archives ouvertes ;
  • Thèses ;
  • Evaluation de l’information ;
  • Notions de veille.

 

Parmi les axes balayés ...
  • Bien utiliser son moteur de recherche,
  • Transformer son navigateur en bureau numérique grâce à Firefox et son écosystème d'extensions,
  • Signaler, annoter, capturer des ressources Web avec Evernote,
  • S'initier aux flux RSS,
  • Organiser ses idées avec le Mindmapping (XMind),
  • Gérer ses notices bibliographiques avec Zotero,
  • et quelques autres liens ...

 

Dans la continuité du mouvement de l’Open Access, de nombreuses ressources en Sciences exactes et appliquées sont disponibles sans être subordonnées à des impératifs commerciaux contraires aux principes de l’Open Science. Elles devraient être mises en pratique dès la fin de la licence en exploitant toutes les possibilités offertes par leurs interfaces. Trop souvent utilisées de manière abusivement basique comme de simples moteurs de recherche, elles gagnent à être examinées en détail afin de profiter au mieux de leurs capacités.

Bibliométrie en Sciences humaines et sociales

La base de données Arts & Humanities Citation Index de ce même éditeur Clarivate, incorporée au Web of Knowledge, n’est pas dotée des modules d’évaluation statistique des publications. Précisément au motif que la méthodologie utilisée dans les deux autres bases du même ensemble (Science Citation Index Expanded et Social Sciences Citation Index) est totalement inadaptée aux Sciences humaines.

Pages