Version imprimable
  • Contexte académique de la publication et fondamentaux de la communication scientifique
  • Le processus éditorial : comment et où publier
  • Publication et évaluation
  • Publication et propriété intellectuelle (droits d’auteurs, contrat d’édition et copyright, versions de l’article)
  • Nouveaux modèles d'accès, nouveaux modèles éditoriaux

 

La formation est dédiée aux chercheurs en lettres, langues, sciences humaines et sociales. Elle vise à permettre aux doctorants, docteurs, enseignants-chercheurs de ce domaine à mieux connaître les conditions de la conclusion d’un contrat d’édition et ses effets. La formation reviendra notamment sur la loi Lemaire (loi pour une République numérique du 10 octobre 2016) et sur ses implications dans ce domaine.
  • Qui peut conclure un contrat d’édition ?
  • Quelles sont les conditions de la conclusion du contrat ?

Justine Ancelin

Fonctions

  • Co-responsable de l'URFIST de Paris depuis septembre 2018
  • Formatrice
 

Domaines de compétences

  • Principes et éco-système de la science ouverte
  • Identification, traitement et valorisation des données de la recherche
  • Médiatisation et valorisation de la science, notamment en bibliothèque

Le CWTS est mondialement connu pour son ingénierie mise au service des processus bibliométriques (Web of Science, Scopus, U-Multirank et bien sûr Leiden Ranking).  Ici, R. Costas quitte délibérément le champ de la bibliométrie classique, dont il est évidemment spécialiste, pour celui de l’alternative Altmetrics qui fait reposer la quantification sur les réseaux sociaux et l’observation des sites et réservoirs de la communication scientifique. Évaluation qualitative et caractérisation s’en trouvent de ce fait considérablement modifiées sur le plan méthodologique.

Pages