Version imprimable
Bref historique et définition de la formation d’adultes
A - QUELQUES NOTIONS SUR L'INGENIERIE DE FORMATION (conception et organisation des formations, 1er jour matinée)
  • I Pourquoi former ?
  • II Qui former ?
  • III A quoi et comment former ?
    • 1°) utilité d'un cahier des charges
    • 2°) définition des objectifs de formation et des objectifs pédagogiques
    • 3°) choix des méthodes pédagogiques adaptées aux objectifs
  • IV Moyens et mise en œuvre
    • 1°) moyens financiers
MARDI 20 NOVEMBRE
RDV : 12 rue de l’École de médecine 75006 Paris, au fond du hall près de la statue
Salle Henri Roger n°5-6, Siège de l'Université Paris Descartes, 12 rue de l'Ecole de Médecine, 1er étage
  • 14h00-14h15 Accueil et tour de table. Présentation du programme de la formation [Benjamin Macé (BIU Santé), Aline Bouchard (URFIST de Paris)]
  • Des humanities computing aux Digital Humanities : retour sur 40 ans d’histoire
  • Des projets très divers : quel périmètre pour le “chapiteau” des humanités numériques ?
  • Sociologie d’une transdiscipline : quels acteurs ? quelles structures ? Quelles formations ?

 

  • Communiquer quelques notions de bases sur l'image numérique, le son et la vidéo,
  • Retoucher une image,
  • Faire des captures d'écran,
  • Manipuler le son,
  • Découvrir des services de :
    • web-conférence et leurs fonctionnalités,
    • Montage vidéo et screencast.
    • Banques d'images, de sons et de vidéos gratuites.

 

La formation est découpée en deux parties :

la matinée est consacrée à l’approche théorique des flux RSS, notamment de situer leur utilité dans une démarche de veille, et a pour objectif de répondre aux questions suivantes :
  • Quelles sont les différences et les similitudes entre la recherche d'information et la veille ?
  • Il y a t-il une ou plusieurs veilles ?
  • Quelles sont les étapes de la veille sur le Web ?
  • Qu’est-ce-qu’un flux RSS ?
  • Que contient-il ?
  • Comment identifier leur présence sur un site ?
  • Définition des notions de « bureau portable », « d’ applications portables »,
  • Panorama succinct et non exhaustif des typologies de logiciels concernés,
  • Comparaison des différents supports amovibles pouvant accueillir un « bureau portable » : comment le choisir et le tester ?
  • Aperçu de quelques suites de logiciels portables et installation de l'une d'entre elles (PortableApps)
  • A l’intérieur de ces typologies, citer quelques applications phares dont une version « portable » est disponible,
  • Organisation de sa clé,
  • Développer et organiser ses idées spatialement grâce au concept de cartes mentales : découverte du logiciel de mind-mapping Xmind
  • Rerchercher sur Internet en complément de Google et organiser son navigateur : rapide état des lieux d'outils de recherches plus tournés vers le domaine académique que Google et qui peuvent donc compléter les recherches faites à partir du célèbre moteur
  • Historique de l'université (objectifs et fonctionnement) et des instituts de recherche
  • Comment devient-on maître de conférences ou chercheur (de la section à l'audition : les grands traits du métier)
  • Fonctionnement politique d'une université et d'un laboratoire de recherche
  • Les différents mécanismes des financements de recherche (locaux, nationaux, européens et internationaux ?) et leur utilisation pour mener une politique publique de la recherche

 

Pages