• Présentation générale : micro-blogging, Twitter, usages dans l'enseignement supérieur et la recherche ;
  • Fonctionnalités de Twitter : création et alimentation d’un compte, vocabulaire, gestion des abonnements et des listes... ;
  • Conseils et bonnes pratiques ;
  • Exemples d’usages professionnels : information-documentation, recherche, pédagogie ;
  • Recherche d’informations sur Twitter ;
  • Présentation d’applications permettant d’optimiser son utilisation et son intégration dans d’autres outils web.

 

  • Rappel sur les différentes étapes d’une recherche documentaire ;
  • Spécificités, méthodologie et typologie des outils de recherche d’informations sur internet ;
  • Moteurs de recherche généralistes : Google et les autres (DuckDuckGo, Qwant, Twitter) ;
  • Recherches par type de documents : sites web, images, actualités ;
  • Moteurs de recherche scientifique : Google Scholar et Isidore ;
  • Open access et archives ouvertes ;
  • Thèses ;
  • Evaluation de l’information ;
  • Notions de veille.

 

  • Repères théoriques : origines et concepts ;
  • Usages possibles à l’université : présentation d’exemples concrets ;
  • Initiation pratique à la création de cartes heuristiques sur papier ;
  • Panorama des outils informatiques dédiés aux cartes heuristiques ;
  • Prise en main de différents outils et logiciels.

 

- Principaux acteurs et données économiques de la publication scientifique
- La notion « d’auteur » (ordre des auteurs, droits et devoirs, ghost authorship, affiliations, les identifiants numériques)
- Critères de choix d’une revue (Open access, Facteur d’impact, print/e-revues, APC…)
- Rédaction de l’article (les instructions aux auteurs, différentes parties, conventions, abréviations, références bibliographiques, supplementary data, précis…)
- La « cover letter »
- Les plateformes de soumission (exercices sur la plateforme de soumission Springer)

  • Définition des notions de « bureau portable », « d’ applications portables »,
  • Panorama succinct et non exhaustif des typologies de logiciels concernés,
  • Comparaison des différents supports amovibles pouvant accueillir un « bureau portable » : comment le choisir et le tester ?
  • Aperçu de quelques suites de logiciels portables et installation de l'une d'entre elles (PortableApps)
  • A l’intérieur de ces typologies, citer quelques applications phares dont une version « portable » est disponible,
  • Organisation de sa clé,
La formation est découpée en deux parties :

la matinée est consacrée à l’approche théorique des flux RSS, notamment de situer leur utilité dans une démarche de veille, et a pour objectif de répondre aux questions suivantes :
  • Quelles sont les différences et les similitudes entre la recherche d'information et la veille ?
  • Il y a t-il une ou plusieurs veilles ?
  • Quelles sont les étapes de la veille sur le Web ?
  • Qu’est-ce-qu’un flux RSS ?
  • Que contient-il ?
  • Comment identifier leur présence sur un site ?

- Présentation d'ensemble : le CSL
- Styles indépendants / Styles dépendants
- Structure de base d'un fichier CSL
- Modifier un style / les éditeurs de style
- Utilisation du visual editor        

- Questions/Réponses (études de cas en fonction des questions et des besoins des participants)

Il est également possible de travailler sur les fichiers des participants. Merci de faire parvenir les questions au formateur une semaine avant l'atelier au plus tard.

Première partie – 3h

  • Utilisation de la méthode qualitative : rappel (si besoin) et introduction aux CAQDAS et à SONAL
  • Retranscrire
  • Organiser ses données
  • Remplir une base de données
  • Thématiser des entretiens
  • Réaliser des synthèses thématiques

Deuxième partie – 3h

  • Effectuer des analyses chronométriques
  • Analyser et interpréter le temps de parole
  • L’analyse lexicométrique
  • Rappel synthétique des principales fonctionnalités du logiciel et du parcours interprétatif classique d'un corpus textuel (1h)
  • Présentation par les participants de leur problématique de recherche et corpus respectifs (30mn-1h)
  • Travail d'analyse sur les corpus, sous forme d'atelier encadré mettant en pratique le parcours interprétatif précédemment présenté. Approfondissement éventuel de fonctionnalités selon les problématiques individuelles des stagiaires (4h-4h30)

Pages