• Rappel sur les différentes étapes d’une recherche documentaire ;
  • Spécificités, méthodologie et typologie des outils de recherche d’informations sur internet ;
  • Moteurs de recherche généralistes : Google et les autres (DuckDuckGo, Qwant, Twitter) ;
  • Recherches par type de documents : sites web, images, actualités ;
  • Moteurs de recherche scientifique : Google Scholar et Isidore ;
  • Open access et archives ouvertes ;
  • Thèses ;
  • Evaluation de l’information ;
  • Notions de veille.

 

(l'ordre de traitement des sujets pourra varier)
 
- Présentation du logiciel
- Installation d'extensions
- Import et export de données et de traitements
- Repérage et harmonisation de variantes ou d'anomalies (tris, facettes, clusterisation)
- Modification de l'organisation générale des données
- Croisement de plusieurs fichiers
- Extraction de motifs (introduction aux expressions régulières)
- Scission de cellules contenant plusieurs valeurs, et regroupement de plusieurs valeurs dans une même cellule

Première partie – 3h

  • Utilisation de la méthode qualitative : rappel (si besoin) et introduction aux CAQDAS et à SONAL
  • Retranscrire
  • Organiser ses données
  • Remplir une base de données
  • Thématiser des entretiens
  • Réaliser des synthèses thématiques

Deuxième partie – 3h

  • Effectuer des analyses chronométriques
  • Analyser et interpréter le temps de parole
  • L’analyse lexicométrique
  • Développer et organiser ses idées spatialement grâce au concept de cartes mentales : découverte du logiciel de mind-mapping Xmind
  • Rerchercher sur Internet en complément de Google et organiser son navigateur : rapide état des lieux d'outils de recherches plus tournés vers le domaine académique que Google et qui peuvent donc compléter les recherches faites à partir du célèbre moteur

La formation est dédiée aux chercheurs en lettres, langues, sciences humaines et sociales. Elle vise à permettre aux doctorants, docteurs, enseignants-chercheurs de ce domaine à mieux connaître les conditions de la conclusion d’un contrat d’édition et ses effets. La formation reviendra notamment sur la loi Lemaire (loi pour une République numérique du 10 octobre 2016) et sur ses implications dans ce domaine.

- Qui peut conclure un contrat d’édition ?

- Principaux acteurs et données économiques de la publication scientifique
- La notion « d’auteur » (ordre des auteurs, droits et devoirs, ghost authorship, affiliations, les identifiants numériques)
- Critères de choix d’une revue (Open access, Facteur d’impact, print/e-revues, APC…)
- Rédaction de l’article (les instructions aux auteurs, différentes parties, conventions, abréviations, références bibliographiques, supplementary data, précis…)
- La « cover letter »
- Les plateformes de soumission (exercices sur la plateforme de soumission Springer)

Dans une perspective d’initiation synthétique au sujet, seront abordés les points suivants :

 

  • Définitions, contexte IST, enjeux des DR.
  • Examen par étapes du Cycle de vie des DR (de la conception initiale à l’archivage en passant par la soumission de projet et la publication).
  • Leur identification/description (métadonnées).
  • Exploration d’infrastructures.
  • Modalités juridiques actuelles.
  • Relation des enseignants-chercheurs et des professionnels de l’information-documentation dans le domaine des DR.

Pages