I. Contexte de l'atelier

Travail sur les nouveaux contenus à insérer dans CERISE à partir du support de cours « Recherche sur Internet » présentant très largement les outils de la recherche. Ce support non exhaustif est néanmoins extrêmement complet. Il est mis à jour régulièrement et est considéré comme un document de référence.

Nous étions peu nombreux à cette dernière réunion qui se situait avant les vacances et au démarrage de la période de production des créations de contenus (juillet et août 2013).

Il semblait nécessaire de développer une séquence d'introduction su les outils du web social. Nous avons recueilli les approches de formations et de besoins des bibliothécaires autour de ce sujet en SCD et nous les avons mis en rapport avec les contenus du support de cours sur le web social d'Aline Bouchard.

Groupe de réflexion sur l’analyse et la caractérisation de la production scientifique – Outils et Méthodes

Neuvième réunion : 8 novembre 2011

Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie René Ginouvès Université de Paris Ouest Nanterre La Défense (Paris X)

  • Rappel synthétique des principales fonctionnalités du logiciel et du parcours interprétatif classique d'un corpus textuel (1h)
  • Présentation par les participants de leur problématique de recherche et corpus respectifs (30mn-1h)
  • Travail d'analyse sur les corpus, sous forme d'atelier encadré mettant en pratique le parcours interprétatif précédemment présenté. Approfondissement éventuel de fonctionnalités selon les problématiques individuelles des stagiaires (4h-4h30)
La formation est découpée en deux parties :

la matinée est consacrée à l’approche théorique des flux RSS, notamment de situer leur utilité dans une démarche de veille, et a pour objectif de répondre aux questions suivantes :
  • Quelles sont les différences et les similitudes entre la recherche d'information et la veille ?
  • Il y a t-il une ou plusieurs veilles ?
  • Quelles sont les étapes de la veille sur le Web ?
  • Qu’est-ce-qu’un flux RSS ?
  • Que contient-il ?
  • Comment identifier leur présence sur un site ?
  • Définition des notions de « bureau portable », « d’ applications portables »,
  • Panorama succinct et non exhaustif des typologies de logiciels concernés,
  • Comparaison des différents supports amovibles pouvant accueillir un « bureau portable » : comment le choisir et le tester ?
  • Aperçu de quelques suites de logiciels portables et installation de l'une d'entre elles (PortableApps)
  • A l’intérieur de ces typologies, citer quelques applications phares dont une version « portable » est disponible,
  • Organisation de sa clé,

- Les bases théoriques de la statistique lexicale (segmentation, lemmatisation et partition du corpus) et de la méthode Alceste (unités de contexte et classification hiérarchique descendante)
- Recommandations sur l'installation du logiciel IRaMuTeQ, la configuration requise et les paramètres d’analyse
- Opérations de codage du corpus
- Fonctions d’analyse de base : classes de discours, spécificités lexicales, analyse factorielle des correspondances (AFC), segments répétés
- Possibilités de fonctions avancées selon demande et temps disponible

  • Présentation générale : micro-blogging, Twitter, usages dans l'enseignement supérieur et la recherche ;
  • Fonctionnalités de Twitter : création et alimentation d’un compte, vocabulaire, gestion des abonnements et des listes... ;
  • Conseils et bonnes pratiques ;
  • Exemples d’usages professionnels : information-documentation, recherche, pédagogie ;
  • Recherche d’informations sur Twitter ;
  • Présentation d’applications permettant d’optimiser son utilisation et son intégration dans d’autres outils web.

 

Pages