• Contexte académique de la publication et fondamentaux de la communication scientifique
  • Le processus éditorial : comment et où publier
  • Publication et évaluation
  • Publication et propriété intellectuelle (droits d’auteurs, contrat d’édition et copyright, versions de l’article)
  • Nouveaux modèles d'accès, nouveaux modèles éditoriaux

 

  • Historique de l'université (objectifs et fonctionnement) et des instituts de recherche
  • Comment devient-on maître de conférences ou chercheur (de la section à l'audition : les grands traits du métier)
  • Fonctionnement politique d'une université et d'un laboratoire de recherche
  • Les différents mécanismes des financements de recherche (locaux, nationaux, européens et internationaux ?) et leur utilisation pour mener une politique publique de la recherche

 

Le CWTS est mondialement connu pour son ingénierie mise au service des processus bibliométriques (Web of Science, Scopus, U-Multirank et bien sûr Leiden Ranking).  Ici, R. Costas quitte délibérément le champ de la bibliométrie classique, dont il est évidemment spécialiste, pour celui de l’alternative Altmetrics qui fait reposer la quantification sur les réseaux sociaux et l’observation des sites et réservoirs de la communication scientifique. Évaluation qualitative et caractérisation s’en trouvent de ce fait considérablement modifiées sur le plan méthodologique.

A l'heure où de plus en plus d'éditeurs et de bailleurs de fonds demandent aux chercheurs leurs identifiants et où des établissements toujours plus nombreux réfléchissent à la mise en place de systèmes d'information recherche, quels sont la place et les potentiels de ces outils pour les différents acteurs académiques ? Sont-ils réductibles à la visibilité et au suivi de la recherche ?

Pages