La liste des ressources est classée, par défaut, par ordre ante-chronologique de mise à jour. Vous pouvez affiner cette liste avec la recherche à facettes. Les termes proposés sont identiques à ceux caractérisant les autres rubriques du site afin de lier transversalement les contenus. Nous gardons les ressources les plus anciennes dans les archives et listons également quelques ressources soutenues par l'URFIST et gérées par des partenaires dans une page distincte.
ResearcherID, ORCID, IdRef, IdHAL, VIAF, ISNI, Scopus Author ID... Les identifiants chercheurs se multiplient ces dernières années et il est souvent difficile de s'y retrouver, entre identifiants créés par le chercheur et identifiants créés par les professionnels de l'information, identifiants propres à des bases de données déterminées et identifiants transplateformes...

 

Date de dernière mise à jour : 11/12/2018

IdRef (Identifiants et Référentiels pour l'Enseignement supérieur et la Recherche) est une application web développée et maintenue par l’ABES afin de mutualiser les données d'autorité et les voir utilisées et ré-utilisées par de nombreux partenaires et des applications tierces. Il est actuellement activé pour la production dans les applications ABES (SUDOC, STEP, STAR, Calames), mais aussi dans les applications de partenaires institutionnels (Persée, ADUM, etc.).

Inscrit dans le mouvement du web de données et du linked data, IdRef vise à rassembler les ressources de tous les catalogues autour d'un identifiant unique. A cette fin, l'ABES s'est rapprochée de nombreux partenaires institutionnels, dont la BnF, gestionnaire du site data.bnf.fr, le CCSD, gestionnaire de l'archive ouverte HAL, ou encore l'initiative internationale ORCID. D'autres coopérations d'envergure sont en cours, notamment avec Conditor, le futur référentiel de la production scientifique française.
En savoir plus.

 

Date de dernière mise à jour : 21/06/2018
Les Données de la Recherche (DR) sont depuis toujours, mais aujourd’hui de façon plus ouverte et déclarée, le fondement de toute production scientifique. L’article scientifique est le résultat compact d’une série d’opérations longues et volumineuses, dont les auteurs, souvent nombreux, restent fréquemment anonymes dans le contexte d’une publication classique. La gestion des données, tant technique que juridique, peut s’avérer complexe si elle n’est pas menée méthodiquement.
Date de dernière mise à jour : 17/04/2018
Présentation express de quelques outils non disciplinaires pouvant être utiles en thèse et pour toute publication scientifique.
Cet atelier qui a eu lieu le 1er et février 2017 sur une durée d'une matinée de trois heures doit permettre aux doctorants d'appréhender de nouveaux outils et l'objectif est de leur fournir une "boîte à outils" dont ils puissent se servir selon leurs besoins.

 

Date de dernière mise à jour : 06/02/2018

70 % des chercheurs sont désormais membres d’un réseau social, et certains réseaux comme Academia, ResearchGate ou encore Twitter ont particulièrement trouvé leur place dans le travail du chercheur, que ce soit pour trouver de l'information, être visible sur internet ou communiquer avec le grand public. Abordant les particularités, les enjeux et les limites de ce type de services, cette présentation est également l'occasion de voir l'intérêt de ces outils pour la science en général.

Date de dernière mise à jour : 08/11/2017

Si Twitter, outil de microblogging, s’est imposé ces dernières années comme un véritable média grand public, il rencontre également l’intérêt des communautés universitaires et de recherche. A l’heure où les universités, les organismes de recherche et les chercheurs investissent de plus en plus ce média, se pose la question de son intérêt académique : Twitter est-il un outil désormais indissociable de la science ?

Date de dernière mise à jour : 20/06/2017