Objectifs
L’ouverture des données de la recherche amène au-devant de la scène le plan de gestion de données (PGD) dit aussi Data management plan (DMP), document de plus en plus souvent exigé par les financeurs des projets, et recommandé également par certains organismes de recherche.
Différents modèles existent, ainsi que des outils qui facilitent le travail du rédacteur du plan de gestion (DMP OPIDoR par exemple). Ce nouvel exercice de rédaction est encore relativement méconnu des scientifiques et soulève un certain nombre de questions et de difficultés.
Néanmoins, on peut considérer la rédaction d’un plan de gestion comme une aide à la conception d’un projet et un moyen d’initier, dès son montage, une réflexion sur les bonnes pratiques de gestion des données à toutes les étapes de leur cycle de vie afin de produire des données FAIR (Findable, Accessible, Interoperable, Re-usable), objectif placé au cœur de la démarche de l’Open Science.

 

Programme
  • Comprendre ce qu’est un PGD / DMP
  • Connaître et analyser différents modèles de PGD / DMP
  • Identifier les difficultés de rédaction
  • Explorer l’outil de saisie DMP OPIDoR à travers un atelier pratique
Important : cette formation s'adresse prioritairement aux enseignants-chercheurs.
Si les stagiaires sont dans un contexte qui le leur permet, ils peuvent bien sûr venir avec les éléments pour (commencer à) rédiger leur propre plan.

 

Prérequis
Être engagé ou prêt à s'engager dans un processus de type ANR/H2020