- Présentation générale : tags, signets, plateformes de « bookmarking » social ;
- Fonctionnalités de Diigo : création et alimentation d’un compte, gestion des signets et des listes… ;
- Exemples d’usages professionnels ;
- Recherche d’informations et d’utilisateurs sur Diigo ;
- Présentation d’applications permettant d’optimiser son utilisation et son intégration dans d’autres outils web.

A l'heure où de plus en plus d'éditeurs et de bailleurs de fonds demandent aux chercheurs leurs identifiants et où des établissements toujours plus nombreux réfléchissent à la mise en place de systèmes d'information recherche, quels sont la place et les potentiels de ces outils pour les différents acteurs académiques ? Sont-ils réductibles à la visibilité et au suivi de la recherche ?

Plan

  • Contexte ;
  • Préparer ses formations : outils de recherche, d’organisation et de gestion de l’information ;
  • Animer des formations : outils de présentation et de prise de notes ;
  • Faire apprendre et travailler ensemble : outils d’échange et de collaboration ;
  • Diffuser des (in)formations et accompagner : outils de curation et de médiation ;
  • Bibliographie.

 

Programme :

  • Web 2.0 : qu’est-ce que c’est ?
  • Outils collaboratifs : blogs et wikis
  • Outils de diffusion et surveillance
  • Outils de personnalisation
  • Outils de géolocalisation
  • Outils de recherche collaboratifs
  • Outils sociaux et de partage
  • Vers de nouveaux usages dans la recherche d'informations ?

 

- Repères théoriques : origines et concepts ;
- Usages possibles à l’université : présentation d’exemples concrets ;
- Initiation pratique à la création de cartes heuristiques sur papier ;
- Panorama des outils informatiques dédiés aux cartes heuristiques ;
- Prise en main de différents outils et logiciels.

- Repères théoriques sur le web 2.0 et la science 2.0 : contexte et principes ;
- Typologie des différents types de médias sociaux ; intérêts et limites pour la recherche :
* outils de production et de diffusion de l’information : wikis, blogs, microblogging (ex. : Twitter) ;
* outils sociaux et de partage : réseaux sociaux professionnels (ex. : LinkedIn) ou académiques (ex. : Academia et ResearchGate), communautés de partage de références bibliographiques (ex. : Mendeley), webographiques (ex. : Diigo) ou de documents ;

- Repères : contexte, état des lieux et usages dans les communautés scientifiques
- Présentation détaillée d'Academia et ResearchGate
- Réseaux sociaux et visibilité du chercheur : intérêts, exemples et bonnes pratiques (identité numérique)
- Publication scientifique et réseaux sociaux : points d'attention (droits, données, rapprochement avec les éditeurs...)
- Enjeux académiques présents et à venir : enjeux pour les institutions et la science en général

Pages