Plan

  • Contexte ;
  • Préparer ses formations : outils de recherche, d’organisation et de gestion de l’information ;
  • Animer des formations : outils de présentation et de prise de notes ;
  • Faire apprendre et travailler ensemble : outils d’échange et de collaboration ;
  • Diffuser des (in)formations et accompagner : outils de curation et de médiation ;
  • Bibliographie.

 

Programme :

  • Web 2.0 : qu’est-ce que c’est ?
  • Outils collaboratifs : blogs et wikis
  • Outils de diffusion et surveillance
  • Outils de personnalisation
  • Outils de géolocalisation
  • Outils de recherche collaboratifs
  • Outils sociaux et de partage
  • Vers de nouveaux usages dans la recherche d'informations ?

 

  • Eléments de repères : contexte, principes, usages dans le paysage académique et professionnel ;
  • Typologie et caractéristiques des différents types de médias sociaux : blogs, Twitter, réseaux sociaux (professionnels comme LinkedIn ou académiques comme Academia et ResearchGate) ;
  • Intérêts et limites de ces services par rapport à d’autres services en ligne (pages institutionnelles, archives ouvertes) ;
  • Présence en ligne du chercheur et des communautés de chercheurs : identité numérique et e-reputation ;
  • Présentation générale : micro-blogging, Twitter, usages dans l'enseignement supérieur et la recherche ;
  • Fonctionnalités de Twitter : création et alimentation d’un compte, vocabulaire, gestion des abonnements et des listes... ;
  • Conseils et bonnes pratiques ;
  • Exemples d’usages professionnels : information-documentation, recherche, pédagogie ;
  • Recherche d’informations sur Twitter ;
  • Présentation d’applications permettant d’optimiser son utilisation et son intégration dans d’autres outils web.

 

  • Développer et organiser ses idées spatialement grâce au concept de cartes mentales : découverte du logiciel de mind-mapping Xmind
  • Rerchercher sur Internet en complément de Google et organiser son navigateur : rapide état des lieux d'outils de recherches plus tournés vers le domaine académique que Google et qui peuvent donc compléter les recherches faites à partir du célèbre moteur
La formation est découpée en deux parties :

la matinée est consacrée à l’approche théorique des flux RSS, notamment de situer leur utilité dans une démarche de veille, et a pour objectif de répondre aux questions suivantes :
  • Quelles sont les différences et les similitudes entre la recherche d'information et la veille ?
  • Il y a t-il une ou plusieurs veilles ?
  • Quelles sont les étapes de la veille sur le Web ?
  • Qu’est-ce-qu’un flux RSS ?
  • Que contient-il ?
  • Comment identifier leur présence sur un site ?