Version imprimable
  • Communiquer quelques notions de bases sur l'image numérique, le son et la vidéo,
  • Retoucher une image,
  • Faire des captures d'écran,
  • Manipuler le son,
  • Découvrir des services de :
    • web-conférence et leurs fonctionnalités,
    • Montage vidéo et screencast.
    • Banques d'images, de sons et de vidéos gratuites.

 

  • Des humanities computing aux Digital Humanities : retour sur 40 ans d’histoire
  • Des projets très divers : quel périmètre pour le “chapiteau” des humanités numériques ?
  • Sociologie d’une transdiscipline : quels acteurs ? quelles structures ? Quelles formations ?

 

  • Contexte académique de la publication et fondamentaux de la communication scientifique
  • Le processus éditorial : comment et où publier
  • Publication et évaluation
  • Publication et propriété intellectuelle (droits d’auteurs, contrat d’édition et copyright, versions de l’article)
  • Nouveaux modèles d'accès, nouveaux modèles éditoriaux

 

La formation est découpée en deux parties :

la matinée est consacrée à l’approche théorique des flux RSS, notamment de situer leur utilité dans une démarche de veille, et a pour objectif de répondre aux questions suivantes :
  • Quelles sont les différences et les similitudes entre la recherche d'information et la veille ?
  • Il y a t-il une ou plusieurs veilles ?
  • Quelles sont les étapes de la veille sur le Web ?
  • Qu’est-ce-qu’un flux RSS ?
  • Que contient-il ?
  • Comment identifier leur présence sur un site ?
La formation est dédiée aux chercheurs en lettres, langues, sciences humaines et sociales. Elle vise à permettre aux doctorants, docteurs, enseignants-chercheurs de ce domaine à mieux connaître les conditions de la conclusion d’un contrat d’édition et ses effets. La formation reviendra notamment sur la loi Lemaire (loi pour une République numérique du 10 octobre 2016) et sur ses implications dans ce domaine.
  • Qui peut conclure un contrat d’édition ?
  • Quelles sont les conditions de la conclusion du contrat ?
  • Définition des notions de « bureau portable », « d’ applications portables »,
  • Panorama succinct et non exhaustif des typologies de logiciels concernés,
  • Comparaison des différents supports amovibles pouvant accueillir un « bureau portable » : comment le choisir et le tester ?
  • Aperçu de quelques suites de logiciels portables et installation de l'une d'entre elles (PortableApps)
  • A l’intérieur de ces typologies, citer quelques applications phares dont une version « portable » est disponible,
  • Organisation de sa clé,
  • Historique de l'université (objectifs et fonctionnement) et des instituts de recherche
  • Comment devient-on maître de conférences ou chercheur (de la section à l'audition : les grands traits du métier)
  • Fonctionnement politique d'une université et d'un laboratoire de recherche
  • Les différents mécanismes des financements de recherche (locaux, nationaux, européens et internationaux ?) et leur utilisation pour mener une politique publique de la recherche

 

Pages