Objectifs

[ATTENTION : FORMATION DOCTORALE RESERVEE AUX DOCTORANTS DU COLLEGE DES ECOLES DOCTORALES DE L'UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE.
POUR LA FORMATION OUVERTE A TOUS LES PUBLICS, SE REPORTER AU STAGE Veille, visibilité et communication : les atouts des réseaux sociaux pour le chercheur, le mardi 3 mars 2020]

Facebook ?, LinkedIn ?, Academia ?; ResearchGate ?, Twitter ?, Hypothèses ? Les chercheurs sont de plus en plus présents sur les réseaux et média sociaux. Mais que peuvent apporter ces réseaux de plus pour la recherche que les outils classiques de profil, de recherche d’information ou de réseautage ? En tant que doctorant, y a-t-il un intérêt à avoir un profil sur Academia ou sur Twitter, à tenir un blog ? Ont-ils tous le même intérêt selon les disciplines et le profil ?
Face à la multiplication des outils et usages possibles, cette intervention apportera des pistes et des conseils pour permettre le meilleur choix possible des réseaux sociaux dans le cadre de la thèse et de la carrière professionnelle en fonction des attentes et des besoins de chacun.

  • Découvrir et distinguer les principaux réseaux sociaux, généralistes et académiques, utiles aux chercheurs ;
  • Connaître les dispositifs de partage et de veille informationnelle au regard de son objet de recherche ;
  • Savoir structurer son implication personnelle en ligne afin de promouvoir son profil et ses résultats scientifiques dans le cadre de la thèse et de ses objectifs professionnels.

Cette formation peut être complétée par la formation Etre (re)connu comme chercheur : présence du doctorant et diffusion de ses travaux sur le web (0,5 j.)

Programme
  • Eléments de repères : contexte, principes, usages dans le paysage académique et professionnel ;
  • Typologie et caractéristiques des différents types de médias sociaux : réseaux sociaux (professionnels comme LinkedIn ou académiques comme Academia et ResearchGate), blogs, Twitter, autres plateformes de contenu ;
  • Usages possibles de ces réseaux pour rechercher de l’information et faire de la veille ; assurer sa visibilité de chercheur ; communiquer et réseauter
  • Intérêts et limites de ces services par rapport à d’autres services en ligne (pages institutionnelles, archives ouvertes) ;
  •  Identité numérique et réseaux sociaux : la présence en ligne du doctorant ;
  • Enjeux et perspectives : questions juridiques et éthiques.